Séjour en Isère de Gilbert Nanema et Christophe Konkobo de Gomponsom

Du 8 au 14 septembre nous avons eu la grande joie d’accueillir à Murianette et Domène deux de nos amis burkinabés : Christophe Konkobo, le secrétaire général de l’AKNGS, et Gilbert Nanema, le maire de Gomponsom.
Ces quelques jours ont été l’occasion de nombreux échanges et rencontres.
Une réunion d’accueil le 9 septembre nous a permis de faire le bilan des actions en cours et de décider ensemble des actions à soutenir prioritairement pour le futur.
L’avenir des jeunes de Gomponsom, maintenant scolarisés pour certains jusqu’au lycée, est une préoccupation majeure. Comment les aider à se construire un avenir sur place, tous ne pouvant pas accéder à la fonction publique dont ils rêvent ?
C’est une réflexion et un projet dans lequel l’association Les Amis de Gomponsom veut s’impliquer dès maintenant, tout en continuant à soutenir des actions historiques qui gardent tout leur sens. En novembre 2018, deux militants de l’association iséroise, Bernard M. puis Christine F. , se rendront à Gomponsom pour avancer dans la réflexion avec les acteurs sur le terrain.

 

Ce court séjour en Isère a été l’occasion pour nos amis de visiter un peu notre belle région montagneuse, si différente de Gomponsom, mais aussi de rencontrer la municipalité de Murianette, des exploitants agricoles, les élèves d’une classe de CM1 et de partager de bons moments avec les membres de l’association.

       

La municipalité de Murianette, avec en tête son jeune maire, Cédric Garcin, a réservé un accueil très chaleureux à nos amis burkinabés.

  

Elisabeth et Bernard Perrot nous ont accueillis dans leur exploitation de maraîchage à Murianette. L’occasion pour nos amis burkinabés de comparer les conditions et les méthodes d’exploitation avec celles pratiquées à Gomponsom. De nombreux légumes cultivés ici sont connus et cultivés au Burkina mais dans des conditions différentes, manque d’eau, chaleur excessive… quoique cette année la sécheresse se soit aussi fait sentir en Isère !

La visite de l’exploitation d’Yves et Josée Argoud-Puy à Vaulnaveys a également beaucoup intéressé Christophe et Gilbert : élevage de porcs bio, apiculture, production de petits fruits. A Gomponsom, il existe aussi des élevages de porcs ainsi que de chèvres et de volailles. Quant aux ruches certains villages de Gomponsom en ont aussi.

La venue de nos amis burkinabés a aussi été l’occasion pour eux de rencontrer Nicolas Amodio, ancien président du club de badminton de Domène, club qui a beaucoup soutenu Gomponsom, notamment en finançant de la formation des femmes (CPS) et la formation de maçons à la technique de construction en voûte nubienne. Le projet de construction d’un bâtiment comme point d’orgue de cette formation a pu être rediscuté de vive voix.

Et enfin nous avons accompagné Christophe et Gilbert à l’école du Tartaix à Montbonnot, dans la classe de CM1-CM2 d’Anne Peyremorte. Cette classe travaillera cette année sur l’Afrique et soutiendra notre projet “Un arbre Un enfant” qui consiste à faire planter et entretenir des arbres dans les écoles par les écoliers burkinabés. Les enfants ont pu poser toutes les questions qu’ils souhaitaient à nos deux amis et les échanges ont été très fructueux et chaleureux. La visite s’est terminée par un chant burkinabé chanté en commun sous la baguette de Gilbert qui a révélé son talent de chef de chœur !

 

En résumé cette visite a été un grand moment pour tous les membres de l’association qui ont eu l’opportunité de rencontrer Christophe et Gilbert et d’échanger très librement avec eux sur tous les sujets. Merci à nos amis de nous avoir rendu visite et merci à tous ceux qui ont rendu possible cette visite grâce à leur hospitalité et leur engagement.

 

Publicités
Cet article a été publié dans La vie de l'association. Ajoutez ce permalien à vos favoris.